Osaka : L'architecture d'une métropole dynamique
Osaka, la plus grande ville de l'ouest du Japon, est un trésor de bâtiments particuliers, à commencer par son château, la forteresse construite par le puissant général du XVIe siècle, Toyotomi Hideyoshi. Des bâtiments très stylisés subsistent également de l'époque du Dai-Osaka - le Grand Osaka - à l'aube du 20e siècle, lorsque Osaka était la ville la plus peuplée du Japon. Puis, en 1970, la ville a accueilli la première exposition universelle d'Asie, un événement que rappelle encore l'étonnante Tour du Soleil. Un architecte américain, James Lambiasi, découvre l'histoire et la culture d'Osaka à travers ses bâtiments. (Cette émission a été originellement diffusée le 22 avril 2021)
L'architecte James Lambiasi.
Le château d'Osaka : le château d'origine a été construit vers la fin du XVIe siècle, mais a été détruit dans un incendie. Le donjon du château visible aujourd'hui a été reconstruit dans les années 1930.
La Tour du Soleil : créée par l'artiste d'avant-garde Okamoto Taro, cette tour a été construite pour l'exposition universelle de 1970, dans le cadre du pavillon thématique.
La Tour Tsutenkaku : cette tour en acier de 100 mètres de haut se dresse au cœur du quartier animé de Shinsekai (Nouveau Monde) et constitue l'un des principaux points de repère d'Osaka.