Édition du 18 avril
Cette semaine, Aya et Julien nous parlent  d'un joli projet artistique visant à encourager les personnes touchées il y a dix ans par le Grand tremblement de terre de l'Est du Japon. Ce projet prend vie sous la forme d'Okiagari Koboshi, des petites poupées traditionnelles japonaises.
Des poupées Okiagari Koboshi
M.Takada Kenzo à Ishinomaki
Une poupée Okiagari Koboshi à l’effigie de M.Kenzo