14min 53s

Grand vase à dessins de fleurs et d’oiseaux (Porcelaine Imari, type Kakiémon) (Iroe kachoumon o-fukabachi)

Les secrets des oeuvres d’art japonaises

Date de diffusion 6 février 2018 Disponible jusqu’au 31 mars 2029

Un vase aux dessins lumineux et colorés d’oiseaux et de fleurs sur fond blanc. Voici un chef d’œuvre de porcelaine Imari de type Kakiémon, le terme générique appliqué à diverses sortes de porcelaines exportées à partir du port d’Imari au 17ème et 18ème siècles. Au Japon, la fabrication de porcelaine a débuté suite à l’invasion de la Corée par Hideyoshi. Celui-ci a fait venir sur l’Archipel nippon des potiers coréens qui ont découvert au Kyushu du kaolin, matière première de ces créations. La tourmente des agitations politiques en Chine a contribué à l’envol de l’industrie émergente de la porcelaine au Japon. D’une part, les techniques d’émaillage coloré ont été transmises lorsque de nombreux artisans chinois ont trouvé refuge au Japon. D’autre part, ces troubles ont arrêté les exportations de porcelaines chinoises. Les commerçants hollandais qui, à l’époque, avaient monopolisé le commerce avec l’Asie se sont tournés vers le Japon et ont exporté ses articles en porcelaine vers le monde. Ce vase magnifique est ainsi le fruit d’une ère de grands bouleversements mondiaux.

photo

Aperçu des programmes