11min 58s

Kanjo-ban (Bannière pour cérémonie de consécration bouddhique)

Les secrets des oeuvres d’art japonaises

Date de diffusion 15 septembre 2016 Disponible jusqu’au 31 mars 2029

Un ban est une longue bannière mince utilisée dans les cérémonies bouddhistes. De telles bannières ornaient les temples pendant la prière pour le repos des défunts ou pour la sécurité du territoire. Elles étaient traditionnellement fabriquées avec de la soie, mais le Kanjo-ban, la bannière que nous vous présentons aujourd'hui, est constituée de plaques très minces de cuivre ciselé. Aucune autre bannière de ce type ne nous est parvenue. Fabriquée dans la seconde moitié du 7ème siècle, elle a accompagné l'histoire du Horyu-Ji, un des plus vieux temples du Japon. Faisant plus de cinq mètres de long, elle est constituée de panneaux ajourés, qui représentent le monde des Buddhas et des anges dansant dans le ciel.
La bannière magnifique pourrait avoir été fabriquée sur l'ordre de la fille de Shotoku Taishi, le prince à qui l'on attribue l'établissement du bouddhisme au Japon. Kakuyuki Mita, conservateur au Musée national de Tokyo, suggère qu'elle pourrait avoir été assemblée pour commémorer le décès de son frère aîné, qui s'était suicidé après avoir été impliqué dans une querelle de succession au sein de la famille impériale.

photo

Aperçu des programmes