11min 29s

Kosodé, vêtement élégant porté sous un kimono par les femmes. Plantes de l'automne sur tissu blanc (Kosode shiroayaji akikusamoyou)

Les secrets des oeuvres d’art japonaises

Date de diffusion 3 septembre 2015 Disponible jusqu’au 31 mars 2029

La beauté du vêtement traditionnel japonais pour femmes, le “kimono”, réside en grande partie dans les motifs à la surface de l'étoffe. Certains kimonos sont utilisés comme une toile sur laquelle les artistes peignent directement. Le kimono inestimable présenté dans cette émission est un exemple caractéristique de l'application de cette méthode. Il a été peint par le grand artiste du 18ème siècle Ogata Korin. Décrivant d'élégantes fleurs sauvages d'automne dans des couleurs pâles et des formes simplifiées, il transmet à la perfection le sens exquis du design de Korin. Né dans une des familles de fabricants de kimono les plus renommées de Kyoto, Korin, pour une raison ou pour une autre, ne s'est pratiquement jamais engagé dans la conception des kimonos. Il a peint ce kimono après s'être établi à Edo, alors qu'il était dans la quarantaine. Nous examinons les circonstances qui ont entouré la création de ce chef-d'œuvre, allant de la mode de l'époque à la construction de la nouvelle ville.

photo

Aperçu des programmes