12min 43s

Sabre non signé par Masamune (Kanze Masamune) (Katana mumei Masamune, meibutsu Kanze Masamune)

Les secrets des oeuvres d’art japonaises

Date de diffusion 16 juillet 2015 Disponible jusqu’au 31 mars 2029

Un sabre à la lame longue, mince et légèrement courbe… Le Japon possède une tradition particulière d'appréciation de la lame d’un sabre, sans son fourreau et sa poignée décorés, et autres ornements. Ce trésor national, Sabre non signé par Masamune (connu aussi sous le nom de Kanze Masamune) a été fabriqué vers le XIVe siècle par Masamune, un des grands forgerons de l'âge d'or de la fabrication des épées japonaises. Si nous examinons attentivement la lame, nous voyons à la surface de l'acier des motifs fascinants de particules scintillantes, et d'autres qui ressemblent aux nœuds dans le bois. Ces motifs apparaissent lors du processus de trempe de l'acier visant à produire des lames à la fois solides et souples. Les épées de Masamune sont tenues en grande estime pour les riches motifs miroitant à la surface de l'acier. Masamune, le forgeron, et les techniques de fabrication de son époque restent néanmoins entourés de mystères. Posséder un sabre de Masamune était de rigueur pour les membres de la classe dirigeante. Ces sabres servaient aussi, sous la forme de cadeaux, de symboles de l'honneur des samouraïs et changeaient fréquemment de mains.

photo

Aperçu des programmes