12min 40s

Masque de Gigaku, Konron (Gigaku Men Konron)

Les secrets des oeuvres d’art japonaises

Date de diffusion 21 mai 2015 Disponible jusqu’au 31 mars 2029

Le gigaku, l'art de la scène le plus ancien jamais répertorié au Japon, aurait été transmis depuis le sud-est de la Chine au 7ème siècle. Les masques de gigaku en bois étaient utilisés lors des spectacles. Parmi les divers personnages représentés il y avait le Konron. Le masque de Konron conservé au Musée national de Tokyo a les traits d'un démon farouche avec les yeux grands ouverts et des crocs à la commissure des lèvres. Mais dans la pièce, son rôle est interprété de manière comique pour faire rire les spectateurs. L'utilisation des masques est habituelle dans les cultures du monde entier et en particulier en Asie, mais peu de masques anciens subsistent aujourd'hui. Ces masques de gigaku ont été utilisés dans des cérémonies au 7ème siècle pour la fin des travaux de reconstruction du temple Horyu-Ji après un incendie. Ce serait les plus vieux masques en bois existant dans le monde. Les origines du gigaku restent entourées de mystère mais on peut entrevoir le pont qu'il jette entre des terres lointaines.

photo

Aperçu des programmes