Distribution dès lundi du premier médicament oral mis au point au Japon contre le COVID-19

Le Japon prévoit de commencer la distribution à grande échelle d’un médicament oral développé dans l’Archipel contre le COVID-19, le Xocova. Il sera disponible à partir de lundi prochain, plus tôt que prévu initialement.

Le gouvernement japonais a approuvé mardi l’autorisation d’urgence du Xocova. Le premier médicament japonais contre le COVID-19 est fabriqué par le laboratoire pharmaceutique Shionogi. Le Xocova peut être utilisé pour traiter des symptômes même légers.

Le ministre de la Santé, Kato Katsunobu, a déclaré vendredi aux journalistes que des doses pour un million de personnes étaient déjà disponibles et que les préparatifs de distribution avaient progressé sans accroc.

Il a précisé que le gouvernement avait initialement prévu de commencer à fournir le médicament début décembre, mais qu’il allait avancer la date de distribution à lundi prochain.

Le Xocova sera fourni à environ 2900 établissements médicaux qui seront répertoriés sur les sites Web des départements.

Les experts ont souligné la difficulté de trouver un équilibre entre une approbation rapide et la confirmation de l’efficacité et de l’innocuité du médicament. M. Kato a déclaré qu’il souhaitait débattre de la manière de gérer les futures autorisations d’urgence.