Les entreprises nippones à l’étranger s’attendent à de meilleurs résultats financiers

Selon une enquête de l’Organisation japonaise du commerce extérieur, JETRO, les entreprises actives à l’étranger s’attendent à de meilleurs résultats financiers cette année.

L’enquête a été menée d’août à septembre et 7173 entreprises actives à l’étranger y ont répondu. Parmi celles-ci, 64,5 % ont déclaré s’attendre à des bénéfices d’exploitation positifs, soit 1,9 point de plus que pour la même période de l’année dernière.

Ces derniers résultats montrent que les affaires ont repris à peu près au même niveau qu’avant la pandémie en 2019, lorsque le chiffre était aussi de 65 %.

La reprise s’observe également dans le secteur des services, qui a été particulièrement touché par les restrictions liées au Covid. Davantage de restaurants et de détaillants à l’étranger s’attendent à des profits.

Mais le tableau est différent pour les entreprises japonaises en Chine.

Près de 42 % ont déclaré que leurs résultats financiers allaient se détériorer, alors que seulement 26,8 % ont indiqué qu’ils allaient s’améliorer.

Le président de JETRO, Sasaki Nobuhiko, s’est exprimé au sujet des résultats lors d’une conférence de presse jeudi. Il a déclaré : « Plus la Chine imposera sa politique zéro-Covid de manière agressive, plus la charge sur l’économie mondiale sera lourde. Nous devons donc continuer à surveiller les politiques adoptées par la Chine alors que les contaminations recommencent à augmenter. »