Les joueurs allemands couvrent leur bouche avant leur match

Les footballeurs allemands se sont couvert la bouche pour la photo d'équipe avant leur match d'ouverture de la Coupe du monde contre le Japon mercredi. L'entraîneur Hansi Flick a déclaré vouloir faire passer le message que la FIFA, l'instance dirigeante du football mondial, les faisait taire.

M. Flick s'exprimait lors d'une conférence de presse après la défaite surprenante de l'Allemagne de 2-1.

Plusieurs équipes européennes, dont la Mannschaft, avaient prévu d'avoir leurs capitaines porter des brassards avec un motif arc-en-ciel avec les mots « One Love » pour exprimer leur opposition à la discrimination.

Mais ils ont par la suite abandonné l'idée après que la FIFA les en a avertis.

La fédération allemande de football a publié la photo de l'équipe sur son site Internet et sur son compte Twitter en disant : « Les droits de l'homme ne sont pas négociables » et « Nous refuser le brassard revient à nous priver d'une voix. Nous maintenons notre position. »

M. Flick a déclaré que l'Allemagne était « vraiment déçue » de sa défaite contre le Japon. Il a déclaré que son équipe avait raté de nombreuses occasions de marquer malgré une meilleure possession du ballon.

Lorsqu'on lui a demandé si la situation autour du brassard était une distraction, M. Flick a répondu : « Non. Nous ne cherchons pas d'excuses. »

M. Flick a déclaré aux journalistes qu'il avait dit avant le match que l'équipe japonaise était forte et tactique avec des joueurs habiles, et qu’elle avait prouvé son talent.