La Corée du Sud commémore un bombardement nord-coréen qui a tué quatre personnes il y a 12 ans

La Corée du Sud a observé le 12ème anniversaire d’un tir d'artillerie nord-coréen qui a tué deux civils et deux marines sur l'île de Yeonpyeong au large de la côte ouest de la péninsule.

Des événements commémoratifs ont eu lieu à l'échelle nationale mercredi. Plus de 200 personnes, y compris des responsables gouvernementaux et les proches des victimes, ont offert des prières au cimetière national de Daejeon, au sud de Séoul.

Dans un message, le ministre sud-coréen de la Défense Lee Jong-sup a exhorté les troupes du pays à hériter de l'esprit combattant des marines qui ont péri.

M. Lee a également promis de répondre sévèrement et immédiatement à toute provocation du Nord.

Pyongyang a récemment testé des missiles balistiques à un rythme sans précédent. L'armée sud-coréenne est en état d'alerte. Les troupes mènent des exercices dans la mer Jaune jusqu'à vendredi.