Kamala Harris visite une île des Philippines près de la mer de Chine méridionale

La vice-présidente américaine Kamala Harris a visité mardi une île contestée au bord de la mer de Chine méridionale. Pékin a renforcé sa présence militaire dans la région. Mme Harris a souligné que les règles internationales devaient être respectées.

Kamala Harris a atterri à Palawan et a inspecté la garde côtière locale. C'est l'officielle américaine la plus haut placée qui ait visité l'île.

Palawan est située à l'est des îles Spratly, où la Chine construit des îles artificielles avec des pistes susceptibles d'être utilisées par des bombardiers stratégiques. Les Philippines ont également des revendications territoriales sur ces eaux.

Mme Harris a déclaré que les États-Unis soutenaient la décision de 2016 d'un tribunal des Nations unies rejetant les revendications étendues de la Chine en mer de Chine méridionale. Elle a affirmé que la décision du tribunal était juridiquement contraignante et devait être respectée.