Un bateau des FAD protège des navires américains et australiens lors d’un exercice

Le ministère japonais de la Défense rapporte qu’un bateau des Forces maritimes d’autodéfense a protégé des navires américains et australiens pendant un exercice trilatéral. C’était la première fois que les FAD maritimes jouaient ce rôle protecteur pour des bateaux des deux pays à la fois.

Le ministère de la Défense a rapporté que le Setogiri avait assisté quatre bateaux pendant la manœuvre, qui se déroulait au large des côtes pacifiques japonaises samedi et dimanche, à la requête des armées américaine et australienne.

Les ministres de la Défense des trois pays s’étaient rencontrés en juin dernier, et avaient publié une déclaration commune où ils mentionnaient leur volonté d’organiser des missions de protection pour assurer la sécurité et la stabilité dans la région indopacifique.

Le ministère nippon de la Défense a rappelé qu’il avait commencé les missions de protection avec l’armée américaine en 2017 et avec l’armée australienne en 2021.

Les responsables affirment que ce récent exercice montre que la capacité des trois pays à opérer ensemble s’est améliorée, ce qui permet une collaboration plus étroite.