La Chine signale son premier décès lié au coronavirus, depuis fin mai

La Chine a signalé son premier décès dû au coronavirus depuis environ six mois.

Selon le gouvernement chinois, près de 23 000 nouvelles contaminations ont été confirmées samedi dans les 31 provinces et régions autonomes du pays. Un homme de 87 ans a trouvé la mort à Pékin après l'aggravation d'une maladie préexistante.

Il s'agit du premier décès dû au coronavirus à Shanghaï depuis l'imposition locale de restrictions sévères sur les mouvements de population, à la fin du mois de mai.

Le virus s'est rapidement répandu en Chine depuis que le bilan journalier national était retombé sous la barre des 1000, le mois dernier.

De nombreux restaurants ont suspendu leurs activités dans le district de Chaoyang, à Pékin.

Les mesures anti-virus ont également été renforcées dans d'autres régions du pays.

Ces restrictions ont provoqué un effondrement de la consommation, perturbant la reprise de l'économie chinoise.

Début novembre, le gouvernement chinois a annoncé sa volonté d'alléger les mesures anti-virus, notamment en réduisant la période de quarantaine pour les contacts étroits.