La Russie et l’Iran critiquent les sanctions occidentales

La Russie et l’Iran ont convenu d’élargir le commerce et d’approfondir la coopération économique entre les deux pays, et ont critiqué les sanctions occidentales.

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a rencontré son homologue iranien Hossein Amir-Abdollahian jeudi à Téhéran.

Ils auraient convenu de coopérer dans des domaines comme les finances, l’agriculture et l’énergie.

Lors d’une conférence de presse conjointe, M. Lavrov a déclaré que les États-Unis et leurs alliés tentaient d’empêcher le développement et les échanges entre la Russie et l’Iran par le biais de « sanctions illégales. »

Selon M. Lavrov, le commerce entre les deux pays a augmenté l’an dernier dans un contexte de « comportement discriminatoire » des pays occidentaux. Il a indiqué que tous les efforts seront menés pour poursuivre cette tendance.

M. Amir-Abdollahian a déclaré que l’Iran s’oppose aux « sanctions illégales » contre la Russie. Selon lui, les deux pays ont conclu un accord important pour contrer les sanctions et celui-ci doit être mis en œuvre.