L'armée russe a exécuté un photojournaliste ukrainien

L’organisation internationale de défense du droit de la presse, Reporters sans frontières (RSF), a fait savoir que le photojournaliste ukrainien Maks Levin aurait été exécuté par des soldats russes. Son corps a été retrouvé en avril près de la capitale Kyiv.

Selon Reporters sans frontières, Maks Levin a disparu en mars alors qu'il couvrait l'invasion russe de l’Ukraine. Son corps a été découvert dans une forêt aux côtés de celui d'un soldat ukrainien, qui était son ami.

Selon un rapport publié mercredi par l'organisation, les preuves indiquent que Maks Levin a été tué d'une balle dans la tête à bout portant. Le soldat ukrainien aurait été brûlé vif.

Le secrétaire général de Reporters sans frontières, Christophe Deloire, a déclaré que les preuves indiquent clairement « une exécution qui a pu être précédée d'un interrogatoire, voire d'actes de torture ».

Il a ajouté que RSF se battra pour identifier et trouver ceux qui ont exécuté les deux hommes.