Pfizer demande l'approbation du gouvernement japonais pour un rappel contre le coronavirus pour les enfants

Le géant pharmaceutique américain Pfizer a demandé l'approbation du gouvernement japonais pour administrer des rappels contre le coronavirus aux enfants âgés de 5 à 11 ans.

Les enfants de ce groupe d'âge au Japon reçoivent le vaccin Pfizer depuis mars de cette année. En date de mardi, 16,2 % d'entre eux avaient reçu deux injections.

Mercredi, Pfizer a demandé au ministère japonais de la Santé la permission de leur administrer des piqures de rappel.

Pfizer dit que les enfants étrangers âgés de 5 à 11 ans qui avaient reçu leur troisième injection environ six mois après leur deuxième présentaient une augmentation d'environ six fois des anticorps neutralisants.

La société affirme également que le rappel est efficace contre le variant Omicron et qu'il n'y avait pas de nouveau problème de sécurité.

Le ministère de la Santé prévoit de convoquer une réunion d'experts dès le mois prochain pour étudier la sécurité et l'efficacité du rappel de Pfizer avant de discuter de l'opportunité de lui donner le feu vert.