Hongkong : mesures anti-coronavirus avant le 25e anniversaire de la rétrocession du territoire à la Chine

À Hongkong, les autorités exigent que les participants aux événements commémorant le 25e anniversaire de la rétrocession du territoire à la Chine soient préalablement placés en quarantaine.

Le 1er juillet marquera les 25 ans de la rétrocession de Hongkong à la Chine par le Royaume-Uni. Des événements sont prévus pour l’occasion. Selon des membres du Conseil législatif invités, le gouvernement leur a demandé de suivre des mesures anti-coronavirus à partir de jeudi.

Ils doivent éviter d’utiliser les transports publics et de participer à des rassemblements. Ils doivent aussi loger dans hôtels désignés la veille de la cérémonie. Les parlementaires et leurs proches vivant sous le même toit doivent subir des tests PCR tous les jours pendant que les mesures sont en place.

Selon les médias hongkongais, les élèves du primaire qui accueilleront dans un aéroport les dignitaires en provenance de Chine continentale devront aussi être placés en quarantaine dans des hôtels à partir de jeudi.

Cette année, le territoire organisera également l'assermentation de son chef exécutif élu, John Lee Ka-chiu.

Tous les présidents chinois en exercice ont jusqu’ici assisté à cette cérémonie qui a lieu tous les cinq ans.

Il reste à savoir si le président Xi Jinping se rendra à Hongkong. Il n’a pas voyagé à l’extérieur de la Chine continentale depuis le début de la pandémie de coronavirus en 2020.