Kremlin : la baisse de l’approvisionnement en gaz est causée par les sanctions occidentales

Un porte-parole du Kremlin affirme que la baisse importante de l'acheminement de gaz à l'Allemagne par le gazoduc Nord Stream 1 est due aux sanctions occidentales imposées à la Russie.

Dmitry Peskov a déclaré dans un communiqué lundi que la Russie est prête à fournir du gaz. Mais il a indiqué que « d’un point de vue technologique, l’infrastructure physique de ce gazoduc est affectée par les sanctions imposées par l’Union européenne. »

Selon M. Peskov, les turbines utilisées par le gazoduc ont été envoyées à une entreprise allemande pour être réparées, mais celle-ci a refusé de les rendre. Il a déclaré : « cette crise a été créée par l’homme, elle a été causée par l’UE. »

Le géant russe Gazprom a récemment annoncé qu’il allait réduire de façon significative son approvisionnement via le gazoduc, ce qui a ébranlé les acheteurs de gaz en Europe.