La mousson fait au moins 60 morts en Inde et au Bangladesh

Au moins 60 personnes auraient péri en Inde et au Bangladesh, où des pluies de mousson ont provoqué des inondations et des glissements de terrain.

Des pluies diluviennes se sont abattues sur les États indiens de l'Assam et du Meghalaya, dans le nord-est du pays, tout au long de la journée de vendredi, provoquant des inondations et des glissements de terrain. Selon les autorités locales, 35 personnes ont trouvé la mort.

Dans l’Assam, les inondations ont poussé plus de 150 000 personnes à évacuer. Des opérations de sauvetage sont en cours pour de nombreuses autres victimes qui se trouvent bloquées.

Au Bangladesh, selon l'agence de presse Reuters, au moins 25 personnes ont succombé à la foudre ou aux glissements de terrain durant le week-end.

Chaque année, les pluies de mousson causent mort et destruction en Inde et au Bangladesh.

Selon les agences météorologiques des deux pays, ces fortes précipitations devraient persister quelque temps.