La Russie affirme avoir saisi une communauté en banlieue de Severodonetsk

Le ministère russe de la Défense indique que ses troupes et les forces pro-russes ont pris le contrôle d’une communauté en périphérie de Severodonetsk.

Le ministère a fait cette annonce dimanche. Les forces russes tentent d’encercler Severodonetsk dans le cadre de leurs efforts visant à prendre le contrôle de la totalité de la région de Luhansk, dans l’est de l’Ukraine.

Selon le ministère, des missiles balistiques à courte portée Iskander ont été tirés sur une usine de réparation de chars dans la région orientale de Kharkiv. Il ajoute que les missiles de croisière Kalibr ont frappé des installations militaires dans la région de Dnipropetrovsk dans l’est, faisant plus de 50 morts, incluant de hauts responsables de l’armée ukrainienne.

Dans une interview avec un média ukrainien, le gouverneur de Luhansk Serhiy Haidai a déclaré que la Russie contrôle la plus grande partie de Severodonetsk et qu’elle rassemble ses forces dans et autour de la ville.

Plus tôt, le gouverneur avait déclaré que 568 civils, ainsi que des soldats, étaient toujours bloqués dans l’usine chimique Azot à Severodonetsk. Selon lui, ce chiffre inclut 38 enfants.