Des pays européens affectés par les coupures de l'approvisionnement en gaz naturel russe

Un grand nombre de pays européens se disent touchés par les coupures de l'approvisionnement en gaz naturel russe via le gazoduc Nord Stream.

Vendredi, le gouvernement allemand a indiqué que le géant russe Gazprom a réduit son approvisionnement d’environ 60 %. 

Cette mesure affecte aussi la France, l’Autriche et la République tchèque, qui reçoivent tous du gaz par le biais de gazoducs d’Allemagne.

Un opérateur français de gazoduc a déclaré vendredi que le flux de gaz russe en provenance d'Allemagne s'est entièrement arrêté depuis mercredi. 

Gazprom a invoqué des retards dans la livraison d'équipements réparés lorsqu'il a annoncé ces réductions mercredi.

Cependant, les responsables allemands indiquent que l’entreprise tente de faire augmenter les prix et de porter un coup économique au pays, qui dépend fortement des ressources énergétiques russes.