Le Japon prévoit des subventions pour l’usine de puces de TSMC

Le gouvernement japonais indique qu’il offrira d’importantes subventions à une usine en cours de construction dans le département de Kumamoto, dans l’ouest du Japon, par Taïwan Semiconductor Manufacturing Company, le plus important fabricant de puces au monde.

Le ministère de l’Industrie a annoncé vendredi qu’il fournirait jusqu’à environ 3,5 milliards de dollars à l’entreprise, avec pour but d’assurer une production de puces nationale stable et une sécurité économique plus importante.

Le ministre de l’Industrie, Hagiuda Koichi, a expliqué que le gouvernement était impatient de voir l’usine prendre racine dans la région et de parvenir à une croissance durable.

TSMC construit l’usine en partenariat avec Sony Group et le constructeur automobile de pièces détachées japonais Denso. Les entreprises devraient commencer la production en décembre 2024.