Le temple Horyuji lance un financement participatif

Au Japon, le temple Horyuji, qui abrite les structures en bois les plus vielles du monde, a lancé une campagne de financement participatif pour collecter des dons pour sa maintenance. Le temple dans l’ancienne capitale de Nara a été désigné Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1993.

Le grand prêtre du temple, Furuya Shokaku, a fait cette annonce mercredi lors d’une conférence de presse. Il a expliqué que le temple avait des difficultés financières car les frais d’admission, sa source de revenu principale, ont été divisés par deux en raison de la pandémie de coronavirus.

Le grand prêtre espère que le nombre de visiteurs augmentera graduellement alors que le nombre de cas de coronavirus se stabilise au Japon. Il a néanmoins précisé que la situation financière restait difficile.

Le temple a atteint son objectif de 20 millions de yens en dons, soit environ 148 000 dollars, le 16 juin. M. Furuya espère que le financement participatif aidera à conserver le temple en bon état.