Taiwan appréhende les grandes lignes des opérations militaires de Pékin

La Chine a déclaré avoir défini, « dans les grandes lignes », les opérations militaires non belliqueuses de ses forces armées. Les médias taïwanais évoquent toutefois l'avis d'experts appelant à la vigilance face à cette initiative.

L'agence de presse Chine nouvelle a récemment fait savoir que le président Xi Jinping, qui est également président de la Commission militaire centrale, avait signé un ordre pour promulguer ces grandes lignes, qui entrent en vigueur mercredi.

Si les détails n’en sont pas divulgués, l’agence de presse Chine nouvelle précise que ce document, comportant 59 articles, aura trait aux situations d'urgence et visera à « sauvegarder la souveraineté nationale, la sécurité et les intérêts du développement, ainsi que la paix mondiale et la stabilité régionale ».

Il est précisé que ces grandes lignes servent par ailleurs de « base juridique pour les opérations militaires autres que belliqueuses ».

Dans son édition en ligne de mardi, un quotidien taïwanais « The Liberty Times » cite un expert selon lequel Taïwan doit faire preuve de prudence, car ce que la Chine nomme « opérations militaires » pourrait aussi concerner d’éventuels actes de guerre.