L'armée américaine effectue un test d'interception de missile « réussi » au large de Palau

L'armée américaine déclare avoir effectué un test d'interception de missile réussi au large de Palau. Il s'agissait du tout premier exercice de tir réel de ce type dans cette nation insulaire du Pacifique. Palau est dépourvu d'armée et accueille les forces américaines pour sa défense locale.

L'essai a été mené mercredi dans le cadre de « Valiant Shield », un exercice conjoint biennal organisé par le commandement de l'armée américaine dans le Pacifique à Guam et à Palau, ainsi que dans les eaux voisines.

Environ 10 minutes après le lancement d’un drone simulant un projectile ennemi, les deux missiles Patriot ont été tirés pour l’intercepter. Selon l'armée américaine, la cible a été abattue en plein vol, à environ 30 kilomètres de la côte.

L'armée américaine précise que le but de l'exercice était de renforcer ses capacités de défense en s’exerçant dans un endroit où elle n'a jamais effectué de tir de missile.

La Chine renforce sa présence dans le Pacifique. En avril, Pékin a signé un pacte de sécurité avec les îles Salomon.

Palau noue des liens diplomatiques avec Taïwan.