Selon un sondage, seule une minorité d’entreprises japonaises prend des mesures pour réduire ses émissions de CO2

Un sondage du gouvernement japonais montre que seule une minorité d’entreprises dans le pays prend des mesures pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

Le bureau du Cabinet a effectué une enquête en mars sur les efforts des entreprises pour la décarbonisation, y compris la réduction des émissions. Environ 1700 entreprises ont répondu au sondage.

L’étude montre que seules 10 % d’entreprises non cotées ont indiqué avoir mis en place des mesures pour réduire leurs émissions. Le nombre pour les entreprises cotées était de 43 %.

Les entreprises ont cité des problèmes liés aux coûts ainsi que des pénuries de main-d’œuvre nécessaire comme défis auxquels elles sont confrontées.

38 % ont indiqué qu’elles manquaient de main-d’œuvre et de savoir-faire, tandis que 30 % ont expliqué qu’il était difficile de répondre à l’augmentation des investissements et des coûts de gestion.

Il est essentiel que les entreprises fassent des efforts si le Japon veut atteindre son objectif de neutralité carbone d’ici 2050.