Rapport d’une commission gouvernementale sur la gestion du Covid-19 au Japon

Une commission d’experts du gouvernement japonais en charge d’analyser la gestion de la crise sanitaire a mis en évidence les difficultés auxquelles le pays a fait face, comme la pression sur le système de santé.

Dans un rapport, elle souligne que le système de santé s’est souvent retrouvé débordé en raison du rôle mal défini des institutions médicales régionales.

De plus, en l’absence de cadre légal pour autoriser les infrastructures médicales à demander l’ouverture de lits, seul le gouvernement était autorisé à le faire.

Le rapport rappelle l’importance d’être toujours prêt en cas de crise, et de mettre en place un système de gestion qui comprendrait une législation adéquate et une réforme des systèmes de santé régionaux.

Le gouvernement devrait décider au cours de la semaine de nouvelles mesures pour renforcer sa réponse aux maladies infectieuses.

Il envisage notamment d’établir une agence de gestion des maladies infectieuses sous la houlette du secrétariat du cabinet, qui déciderait seule des mesures à prendre, et de former une version japonaise des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies.