Les dépenses d’investissement des entreprises japonaises vont connaître une hausse sans précédent en 2022

Les dépenses d’investissement des entreprises japonaises devraient faire un bond sans précédent au cours de cette année, sur fond de reprise de l’économie après la crise sanitaire.

Selon une étude trimestrielle du Bureau du gouvernement et du ministère des Finances, les dépenses de ce type vont augmenter de 16 % au cours de l’année fiscale qui a débuté en avril.

C’est 7,8 points de pourcentage de plus que les projections d’il y a trois mois, et cela représente la plus forte hausse enregistrée depuis la première étude en 2004.

Cette augmentation devrait toucher autant le secteur manufacturier que celui des services. L’industrie automobile devrait investir 29,8 % de plus, alors qu’elle accélère ses investissements dans la production de véhicules électriques.

Les détaillants devraient dépenser 20,3 % de plus, et de nombreuses enseignes prévoient d’ouvrir de nouveaux magasins.

L’étude mentionne toutefois un bémol : la hausse du coût des ressources. Le ministère et le gouvernement disent surveiller de près les évolutions économiques.