Un vice-ministre russe critique les sanctions occidentales

Le vice-ministre russe du développement économique a critiqué les sanctions occidentales, les qualifiant de « refus total » des principes de libre-échange.

Vladimir Ilyichev s’est entretenu lundi avec la NHK en marge de la rencontre ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce, qui a lieu à Genève.

De vives inquiétudes ont été exprimées lors de la rencontre de l’OMC concernant l’impact éventuel de l’invasion russe sur le commerce mondial ainsi que sur les exportations de produits agricoles ukrainiens.

Selon M. Ilyichev, les problèmes causant les crises alimentaire et énergétique mondiales ne sont pas liés à la Russie.

Il a aussi déclaré qu’il n’était pas du ressort de l’OMC de discuter des conséquences des conflits militaires.

Le vice-ministre a nié que les actions militaires de la Russie ont nui aux exportations de produits alimentaires de l’Ukraine. Il a affirmé que l’Ukraine pouvait exporter ses produits par le biais de pays tels que la Pologne ou la Biélorussie.

Selon lui, les sanctions occidentales rendent le système entier instable, et elles sont la négation même des principes du libre-échange.