Un groupe de sénateurs américains s'accorde sur un contrôle plus strict des armes à feu

Un groupe bipartisan de sénateurs américains a déclaré s'être mis d'accord sur un cadre pour un contrôle plus strict des armes à feu, ce qui laisse entrevoir une possibilité de progrès sur une nouvelle loi sur la sécurité des armes à feu.

Les sénateurs, dont 10 républicains, ont annoncé cet accord dimanche.

Celui-ci appelle à un contrôle plus strict de la santé mentale et des antécédents criminels des acheteurs d'armes à feu de moins de 21 ans. L’accord inclut un soutien aux lois des États qui facilitent le retrait des armes à feu des personnes considérées comme extrêmement dangereuses. Le projet prévoit également des fonds pour renforcer la sécurité des écoles et les programmes de santé mentale.

Mais ce cadre n’inclut pas de proposition visant à relever l'âge minimum pour l'achat de fusils d'assaut hautement meurtriers. Le groupe prévoit de soumettre un projet de loi en conformité avec l’accord.