L’OCDE promet de gérer les défis issus de l’invasion russe

Les pays membres de l’Organisation de coopération et de développement économique, l’OCDE, ont exprimé leur détermination à s’occuper des défis géopolitiques causés par l’invasion russe en Ukraine.

Les 38 membres de l’OCDE ont clôturé leur rencontre de niveau ministériel de deux jours vendredi à Paris.

Les ministres ont publié un communiqué soulignant les effets de l’invasion sur l’économie mondiale et les défis qui les attendent.

Le communiqué montre que la guerre menée par la Russie a détruit des infrastructures et des champs et bloqué les exportations de produits, engendrant une inflation.

Le communiqué précise également que la chaîne d’approvisionnement mondiale a été perturbée. Il appelle la communauté internationale à éviter d’imposer des restrictions sur les exportations de produits agricoles sur fond d’aggravation de la crise alimentaire mondiale.

L’OCDE appelle à une réponse urgente et coordonnée à la propagation de la grande pauvreté et à l’importante insécurité alimentaire dans les pays en développement.