Des navires de la marine russe détectés dans le Pacifique près de Hokkaido

Le ministère japonais de la Défense indique que cinq navires russes ont été détectés jeudi dans l’océan Pacifique au large du département septentrional de Hokkaido. Il précise que les activités des navires s’apparentent à un important exercice naval russe.

Le ministère a déclaré vendredi qu’un navire des Forces maritimes japonaises d’autodéfense avait confirmé la présence des bateaux russes, dont un destroyer et une frégate, à environ 170 kilomètres au sud-est de la péninsule de Nemuro, dans l’est de Hokkaido.

Plus tôt, le ministère russe de la Défense a expliqué que d’importantes manœuvres dans le Pacifique, plus de 40 navires et environ 20 avions, étaient prévues pour vendredi ou plus tard.

Concernant les manœuvres, la Russie aurait émis des avertissements maritimes au sujet de possibles tirs de missiles et d’autres activités dans les eaux près des Kouriles ainsi que dans des eaux au large de la région nipponne de Sanriku qui inclut une partie de la zone économique exclusive du pays.

Le ministre nippon de la Défense, Kishi Nobuo, a indiqué aux journalistes vendredi que les exercices pouvaient être organisés pour montrer que la Russie pouvait effectuer des activités militaires dans la zone extrême-orientale et dans le même temps, envahir l’Ukraine.

M. Kishi a précisé que son ministère continuerait de collecter des informations et de surveiller les actions russes avec beaucoup d’intérêt.