La Chine finance un projet sur une base navale au Cambodge

Au Cambodge, une cérémonie a eu lieu dans une base navale où de nouvelles installations sont en cours de construction, avec l’aide financière de Pékin.

Le ministre de la Défense cambodgien assure que l’armée chinoise n’utilise pas la base. Les États-Unis ont affiché à plusieurs reprises leur préoccupation à ce sujet.

Selon les médias locaux, la construction d’un atelier d’entretien et de réparation des bateaux et d’entrepôts va débuter dans la base de Ream à Sihanoukville.

Au cours de la cérémonie, le ministre de la Défense cambodgien Tea Banh a souligné que son pays recevait des aides financières pour renforcer ses capacités de Défense, non seulement de la Chine, mais aussi d’autres pays.

Washington a déjà plusieurs fois affirmé que l’armée chinoise se servait de la base, qui se situe dans une zone stratégique près de la mer de Chine méridionale.

Le Cambodge accorde beaucoup d’importance à ses relations avec la Chine, laquelle investit dans le pays et le soutient financièrement.

Les États-Unis ont intensifié leur pression sur le Cambodge, ont imposé des sanctions à de hauts responsables de la Défense et de la marine, et durci les restrictions d’exportation.