Guerre en Ukraine : la Russie intensifie l'offensive à Luhansk

L'armée russe intensifie son offensive dans la région orientale de Luhansk, en Ukraine, obligeant la population à s'engager dans le combat. Les forces russes sont toutefois sur la défensive dans le sud, notamment dans la région de Kherson.

Un porte-parole du ministère ukrainien de la Défense a déclaré mercredi que les combats les plus féroces avaient lieu dans le bastion de Severodonetsk, dans l'est du pays. Selon lui, les forces ennemies n'épargnent ni le matériel, ni le personnel.

Dans la presse locale, le gouverneur de Luhansk Serhiy Haidai a déclaré que la situation était critique à Severodonetsk. Il a ajouté que les forces spéciales avaient reconquis près de la moitié de la ville, il y a deux jours, mais que les raids aériens et les tirs d'obus s'intensifiaient, obligeant les Ukrainiens à se réfugier dans la banlieue.

Selon les autorités locales, les forces russes auraient pour ambition de conquérir Severodonetsk d'ici vendredi.

Dans le même temps, l'armée russe est sur la défensive dans le sud du pays car elle concentre ses ressources dans la zone orientale.

Mercredi, une agence de presse ukrainienne a évoqué les propos d'un ancien chef des forces séparatistes prorusses, selon lesquels les Russes auraient reculé de plusieurs kilomètres dans les régions de Kherson et de Mikolaiv.

En visioconférence avec des investisseurs étrangers, le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy a fait savoir mercredi que sa population défendait son pays tout en endurant de féroces combats.