La Banque mondiale revoit à la baisse ses perspectives de croissance économique pour 2022

La Banque mondiale a révisé ses perspectives de croissance économique à la baisse pour l’année 2022. Elle met en garde contre l’augmentation des prix et le ralentissement économique.

La banque a annoncé mardi qu’elle prévoyait une croissance de l’économie mondiale de 2,9 % en 2022, soit 1,2 point de pourcentage de moins que son estimation de janvier.

Cette révision est attribuée à l’augmentation des prix de l’énergie et des céréales, causée par l’invasion russe en Ukraine, et aux mesures de durcissement monétaire visant à freiner l’inflation dans les plus puissantes économiques du monde.

La Banque mondiale estime que l’économie russe va reculer de 8,9 %. Celle de l’Ukraine devrait se contracter de 45,1 %.

Dans cette situation de stagflation, les prix augmentent alors que l’économie ralentit. La banque a aussi exprimé des inquiétudes concernant les pénuries alimentaires et le taux de pauvreté croissant dans les pays en développement.