La Corée du Nord peut à tout moment mener un test nucléaire

Le représentant américain chargé des affaires concernant la Corée du Nord a déclaré que Pyongyang pouvait à tout moment mener un septième essai nucléaire.

Sung Kim s’est adressé aux journalistes lors d’une conférence de presse par téléphone mardi.

Selon lui, il est évident que la Corée du Nord prépare un test nucléaire sur le site de Punggye-ri.

Sung Kim a affirmé que si Pyongyang effectuait un essai nucléaire, les États-Unis réagiraient en étroite collaboration avec le Japon, la Corée du Sud et ses autres partenaires.

« Nous nous efforcerons de réagir aussi promptement que possible et de transmettre un message très clair, pour montrer que ces essais nucléaires sont inacceptables à nos yeux, et à ceux de la communauté internationale », a-t-il déclaré.

Le 26 mai, le Conseil de sécurité des Nations unies a voté une proposition avancée par les États-Unis pour imposer davantage de sanctions à Pyongyang, suite à ses tests de missiles répétés. Mais la Chine et la Russie ont bloqué la résolution.

Sung Kim a souligné que la Chine partageait avec les États-Unis l’objectif ultime de la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne. Il a ajouté que Pékin avait un rôle important à jouer : « Il est dans l’intérêt de la Chine de s’assurer que la Corée du Nord renonce à toute initiative qui déstabiliserait la situation dans la péninsule et au-delà. »