Kishi Nobuo : la Corée du Nord aurait tiré des missiles balistiques de courte portée dimanche

Le ministère japonais de la Défense indique que la Corée du Nord pourrait avoir lancé deux types de missiles balistiques de courte portée dimanche. L’un serait capable de suivre des trajectoires irrégulières, et l’autre serait un modèle de roquette « super large », selon l’appellation de Pyongyang.

Le ministère affirme que la Corée du Nord a tiré au moins six missiles balistiques dimanche. Tous semblent avoir atterri dans la mer du Japon, en dehors de la zone économique exclusive nippone.

Le ministre de la Défense, Kishi Nobuo, a expliqué à la presse mardi que la Corée du Nord avait tiré un grand nombre de projectiles dans un court laps de temps, depuis au moins trois sites différents.

Il a déclaré que ces opérations étaient « sans précédent » et « tout à fait inacceptables ». D’après lui, les six missiles pourraient être des projectiles de courte portée déjà tirés par Pyongyang dans le passé. Il pourrait s’agir de roquettes « super larges » et de missiles capables de suivre des trajectoires irrégulières.

M. Kishi a ajouté que la Corée du Nord avait tiré au moins 26 missiles cette année, un chiffre qui dépasse déjà le record des 25 lancements en 2019.