Le premier ministre britannique Boris Johnson remporte un vote de confiance

Le premier ministre britannique Boris Johnson a remporté le vote de confiance du Parti conservateur.

Les députés conservateurs du Parlement ont voté pour déterminer s’il devait rester à la tête du parti. Le vote secret a été déclenché après qu'un certain nombre de députés ont déclaré ne pas lui accorder leur confiance.

Lundi, le premier ministre a remporté le scrutin, avec le soutien de 211 des 359 députés contre 148 qui demandaient son départ.

M. Johnson a été critiqué pour une série de fêtes organisées dans le bureau du premier ministre alors que des mesures strictes de confinement liées au coronavirus étaient en place, en 2020 et 2021.

En conséquence, plus de 80 responsables, dont M. Johnson, ont reçu des amendes et ont été sévèrement critiqués dans un rapport d'enquête du gouvernement.

Le mécontentement de la population à l'égard du premier ministre ne se limite toutefois pas à ces allégations. De plus en plus d’habitants se plaignent de la montée en flèche des prix.

Selon un sondage mené début mai, 26 % des répondants ont déclaré que M. Johnson est efficace en tant que premier ministre, alors que 68 % ont indiqué le contraire.

Grâce à sa victoire lundi, il est maintenant à l’abri d'une autre remise en question de son leadership pendant un an, selon les règles du parti.

Mais ce dernier vote est perçu comme ayant porté un coup sérieux à son autorité politique au sein du parti.