Au Cambodge, le parti au pouvoir devrait remporter les élections locales

Le parti au pouvoir au Cambodge, dirigé par le premier ministre Hun Sen, devrait remporter une victoire écrasante lors des élections locales ce dimanche.

Les électeurs ont voté pour choisir les membres de plus de 1600 conseils communaux à travers le pays.

La commission électorale devrait annoncer les résultats officiels à la fin du mois de juin.

En 2017, le principal parti d'opposition a réalisé d'importants gains en s'attirant le soutien d'électeurs mécontents de Hun Sen, au pouvoir depuis plus de 30 ans. Le parti d'opposition a remporté plus de voix que tous les autres partis dans 30 % des conseils.

Le gouvernement de Hun Sen a entamé des mesures de répression après les élections, arrêtant le chef du parti d'opposition et forçant le parti à se dissoudre. En conséquence, son parti au pouvoir a remporté tous les sièges parlementaires lors des élections générales de l'année suivante.

Les élections de dimanche sont considérées comme un indicateur des élections législatives de l'année prochaine.