Coronavirus : Pékin assouplit les restrictions à partir de lundi

En Chine, les autorités municipales de Pékin ont assouplit lundi les restrictions liées à la lutte contre le coronavirus, autorisant à nouveau les repas à l'intérieur des restaurants pour la première fois depuis environ un mois.

L'interdiction des services de restauration est intervenue après que le nombre quotidien de nouvelles infections confirmées a commencé à augmenter dans la capitale chinoise, fin avril. Environ 50 nouveaux cas par jour ont été signalés pendant plusieurs jours en mai.

Les responsables de la ville ont décidé de lever l'interdiction, sauf dans certaines zones, car le nombre de nouvelles contaminations a reculé ces derniers jours.

Ils autorisent également les employés de la plupart des quartiers de Pékin à travailler dans leurs bureaux plutôt qu'à domicile. Les installations touristiques, les parcs, les cinémas et d'autres lieux rouvrent leurs portes en limitant le nombre de visiteurs.

Les autorités prévoient également de mettre fin aux cours en ligne dans les écoles primaires, les collèges et autres établissements scolaires, et de revenir progressivement aux cours en présentiel, dès la semaine prochaine.