La Russie sévira si des systèmes de fusées à longue portée sont fournis à l’Ukraine

Le président russe Vladimir Poutine a fait savoir que des installations seront ciblées si des systèmes de fusées à longue portée sont fournis à l'Ukraine.

M. Poutine s’est exprimé dans un entretien diffusé dimanche par la télévision publique russe. Le gouvernement américain a annoncé la semaine dernière qu'il comptait fournir quatre systèmes de roquettes d'artillerie à haute mobilité, ou HIMARS, à l'Ukraine.

Vladimir Poutine a déclaré que si de tels armements étaient livrés à l'Ukraine, la Russie frapperait des cibles non encore atteintes. Il a ajouté que son pays disposait, pour ce faire, d’un arsenal suffisant.

L'armée ukrainienne a déclaré que des bombardiers russes survolant la mer Caspienne avaient tiré dimanche cinq missiles de croisière en direction de Kyiv. Elle a précisé que l'un d'entre eux a été détruit. Les médias locaux ont toutefois rapporté que les quatre autres avaient touché un atelier de réparation de wagons dans la capitale, faisant un blessé.

La Garde nationale, qui dépend du ministère ukrainien de l'Intérieur, a mis en ligne dimanche sur sa page de réseaux sociaux une vidéo montrant des véhicules blindés russes présumés, détruits dans l'est du pays.

L'armée ukrainienne a indiqué que près de 31 150 soldats russes avaient été tués entre le 24 février et le 5 juin derniers.