M. Zelenskyy réclame l'expulsion de la Russie de l'UNESCO

Le président ukrainien a condamné la Russie pour la destruction d'un monastère historique dans la région orientale de Donetsk. Volodymyr Zelenskyy a appelé la communauté internationale à exclure la Russie de l'Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture, l'UNESCO.

Sur les réseaux sociaux, M. Zelenskyy a fait valoir qu'aucun autre pays d'Europe n'avait détruit autant de monuments du patrimoine culturel depuis la Seconde Guerre mondiale.

Dans la région voisine de Luhansk, la situation est plus grave, car l'armée russe s'est targuée d'avoir porté un coup fatal à Severodonetsk, dernier bastion ukrainien dans la région.

Le gouverneur local, Serhiy Haidai, a déclaré samedi que la majeure partie de la ville avait été neutralisée par une offensive à grande échelle.

Il a ajouté que les forces russes avaient fait sauter des ponts pour empêcher l'Ukraine de mobiliser des renforts militaires.

Les militaires russes ont déclaré samedi que leurs frappes avaient fait perdre aux forces ukrainiennes jusqu’à 90 % de leurs unités.

La communauté internationale redoute des pénuries alimentaires mondiales, la guerre ayant interrompu les exportations de céréales depuis l'Ukraine.

Selon l'armée russe, 70 navires étrangers se trouvent bloqués dans six ports de la mer Noire, dont ceux de Kherson, Mykolaiv et Odesa. Elle précise que les navires ne peuvent se déplacer, par crainte des bombardements des forces ukrainiennes.

Kyiv impute la responsabilité du blocus à Moscou, affirmant que les Russes ont installé des mines sous-marines.