La Chine pourrait lancer prochainement son nouveau porte-avions

Selon un média affilié au Parti communiste chinois, le troisième porte-avions de la marine du pays pourrait être lancé prochainement.

Mardi, le Global Times a cité un expert militaire chinois selon lequel un chantier naval de Shanghai aurait repris ses activités après que la ville a annoncé la fin du confinement lié au coronavirus. Le troisième porte-avions est actuellement en construction sur le chantier naval.

Selon le journal, le porte-avions serait plus imposant que les deux précédents et serait probablement équipé de catapultes électromagnétiques, un système de lancement qui permet aux avions d'accélérer et de décoller depuis le navire.

La Chine renforce ses capacités navales dans le but de créer une armée de classe mondiale d'ici le milieu du siècle.

Le président Xi Jinping devrait briguer un troisième mandat à la tête du pays lors du congrès du parti prévu plus tard dans l'année. Aucun dirigeant chinois n’a jusqu’alors exécuté trois mandats. La Chine tente apparemment de renforcer son prestige national en utilisant son dernier porte-avions.