Pékin commence à assouplir ses mesures de lutte contre le coronavirus

Alors que la plateforme commerciale de Chine, Shanghai, met fin à ses confinements anti-coronavirus, des mesures strictes de lutte contre le virus sont également levées dans la capitale Pékin.

De nouveaux cas de coronavirus ont été détectés dans Pékin fin avril. Les autorités municipales ont depuis fermé les quartiers résidentiels où les contaminations se propageaient et ont exhorté la population vivant dans les zones à fort taux de contamination à recourir au télétravail.

Le nombre de contaminations diminue dans la capitale. Seuls dix nouveaux cas ont été rapportés mardi.

Dans Chaoyang, le quartier central de la ville, les travailleurs ont repris leur transit régulier cette semaine et les parcs et centres commerciaux ont rouvert. Les stations de métro rouvrent et les services de bus reprennent.

Les clients ne sont cependant toujours pas autorisés à manger ou boire dans les établissements de la ville.

Par ailleurs, les personnes entrant dans des installations publiques ou qui prennent le métro ou le bus doivent encore montrer les résultats d’un test PCR négatif.