Les États-Unis envoient des armes de pointe en Ukraine

Le président américain Joe Biden a annoncé mercredi une livraison d’armes pour l’Ukraine qui inclut un système avancé de missile. Cette dernière aide équivaut à 700 millions de dollars.

M. Biden a expliqué qu’il souhaitait fournir à l’Ukraine « de nouvelles capacités et de l’armement avancé », incluant le système HIMARS, High Mobility Artillery Rocket System.

Le HIMARS permettra aux Ukrainiens d’atteindre des cibles jusqu’à 80 kilomètres de distance, bien au-delà de leur portée actuelle. Des officiels américains ont indiqué que les Ukrainiens ont promis de ne pas cibler le territoire russe.

Les leaders russes avaient prévenu qu’une telle aide pourrait provoquer une guerre à plus grande échelle. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, avait précisé que l’aide militaire avait pour but de « entraîner l’Occident dans les combats ».

Les forces ukrainiennes sur le front est ont été débordées. Le gouverneur de la région de Louhansk a indiqué que les Russes contrôlaient 70 % de la ville de Severodonetsk.

Les Ukrainiens craignent de ne pas parvenir, sans aide, à repousser davantage d’attaques.