Les entreprises nipponnes enregistrent des bénéfices bruts record pendant le premier trimestre

Les bénéfices bruts cumulés des entreprises japonaises ont atteint un nouveau record pour le premier trimestre.

Une étude du ministère des Finances révèle que les bénéfices ordinaires combinés pour la période de janvier à mars étaient d’environ 177 milliards de dollars. Il s’agit du niveau le plus élevé pour cette période depuis 1954, date à laquelle les premières données ont été rendues publiques.

Le total est 13,7 % plus important que pour la même période en 2021.

Environ 22 000 entreprises ont répondu à cette enquête. Les entreprises du secteur de la finance et des assurances n’ont pas été incluses.

Les bénéfices ont augmenté dans les secteurs des produits chimiques car les industriels ont répercuté l’augmentation du prix des produits sur les prix de vente. Parmi les entreprises non manufacturières, celles des secteurs du transport maritime et du commerce ont observé des augmentations.