Le gouvernement japonais salue la décision européenne d’un embargo sur le pétrole russe

Le porte-parole du gouvernement japonais a déclaré qu’il fallait envoyer un message fort à Moscou pour lui signifier que son invasion de l’Ukraine lui coûterait cher.

Le secrétaire en chef du gouvernement, Matsuno Hirokazu, a affirmé mardi que les exportations de pétrole étaient une importante source de revenus en devises étrangères pour la Russie. Il a ajouté que le Japon saluait l’accord entre les pays de l’Union européenne, qui ont décidé de réduire leur dépendance envers la Russie pour se fournir en ressources énergétiques.

M. Matsuno a indiqué que les pays du G7 faisaient face à la situation aux côtés de l’UE.