Taïwan : un avion militaire atterrit sur une route lors d’un exercice

L’armée de l’air taïwanaise a effectué mercredi des exercices de décollage et d’atterrissage sur un tronçon d’autoroute.

Les exercices ont été organisés dans le sud du comté du Pingtung pendant des manœuvres militaires annuelles de grande envergure échelonnées sur cinq jours.

Les manœuvres étaient basées sur d’éventuelles attaques chinoises qui auraient bloqué les bases aériennes et les aéroports de Taïwan. Un tronçon d’une autoroute importante a été bloqué afin d’être utilisé en tant que piste improvisée.

Trois avions de combat, dont un F-16 et un avion d’alerte avancée, ont atterri l’un après l’autre, ont changé de direction et ont roulé sur la route. Les appareils sont passés devant la présidente Tsai Ing-wen, qui observait depuis le poste de commandement.

Pendant les exercices, des participants ont confirmé le processus de ravitaillement de l’appareil en carburant et en munitions.

L’armée taïwanaise a désigné cinq tronçons d’autoroute pouvant être convertis en piste en cas d’urgence. Elle y organise occasionnellement des exercices. De telles manœuvres sont perçues comme le moyen pour Taïwan de montrer sa capacité à riposter en cas d’invasion.

La Chine accroît ses activités militaires navales et aériennes autour de Taïwan dans une campagne apparemment destinée à mettre encore plus de pression sur le territoire.