Des ONG demandent au gouvernement d’aider à évacuer le personnel afghan

Quatre ONG au Japon ont appelé le gouvernement japonais à offrir son assistance aux Afghans qui ont participé à des activités humanitaires et souhaitent maintenant évacuer.

Le gouvernement s’efforce d’évacuer environ 500 personnes toujours bloquées en Afghanistan, y compris du personnel local de l’ambassade du Japon.

Des officiels de Pathways Japan et de trois autres ONG ont organisé une conférence de presse en ligne mardi. Ils ont fait remarquer que les efforts d’évacuation du gouvernement s’étaient concentrés jusqu’à maintenant sur les personnes attachées à l’ambassade ou au gouvernement.

Les ONG appellent le gouvernement à fournir un soutien aux Afghans qui ont aidé des entités privées et ceux qui ont des liens avec le Japon, y compris ceux qui ont étudié au Japon, et les membres de leurs familles.

Le ministère des Affaires étrangères indique qu’il aidera à faciliter l’évacuation d’Afghans avec des personnes au Japon qui peuvent se porter garantes d’eux.